fbpx
Comment fonctionne le système de santé français
Publié le :

Articles par catégorie

Comment fonctionne le système de santé français ?

Le système de santé français est réputé pour son excellence et constitue un atout majeur pour s’installer en France.

Mais il n’est pas évident de comprendre comment il fonctionne et ce qu’il couvre exactement.

Alors, nous vous expliquons tout dans cet article…

Comment est financé le système de santé en France ?

Le système de santé français est principalement financé par les impôts sociaux.

Toutefois, un certain pourcentage de tous les services de santé que vous utilisez reste à votre charge.

En effet, la contribution personnelle renforce l’idéal socialiste de responsabilité partagée.

Le pourcentage du reste à payer varie en fonction du type de soins et de traitement.

Néanmoins, le reste dû est relativement faible pour la majorité des soins de santé dispensés.

Comment marche le système de santé en France?

En France, toute personne qui travaille paie l’équivalent des cotisations d’assurance sociale en fonction de ses revenus.

Également, toute personne vivant légalement en France sur une base permanente ou semi-permanente, travaillant ou non, est, de facto, admissible à l’ouverture de droits à la sécurité sociale.

L’accès a été simplifié début 2016 avec l’introduction de la protection maladie universelle.

Celle-ci a remplacé l’ancienne CMU, ou couverture maladie universelle

Le principal changement étant de simplifier les démarches administratives !

Prévisions immobilières

La carte vitale – carte d’identité de l’affiliation au système de santé

Le système de santé public fonctionne via ce que l’on appelle la carte vitale.

Elle fait effectivement office de carte d’identité d’une personne au sein de l’État, y compris le secteur de la santé.

Pour obtenir votre carte vitale, il faut se rapprocher de la CPAM de votre lieu de résidence.

S’inscrire à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, est probablement la première chose à faire lors d’un emménagement pour vivre en France de manière permanente.

Par la suite, le pourcentage de l’état de tous les frais de santé que vous engagez est automatiquement remboursé via le système de carte vitale.

Le délai de remboursement est généralement de 48h, directement sur votre compte bancaire.

Comment se faire rembourser la part non prise en charge par la sécurité sociale ?

Pour couvrir le pourcentage des frais de santé non pris en charge par la sécurité sociale, vous pouvez opter pour une assurance maladie complémentaire, appelée mutuelle.

Les coûts sont nettement inférieurs à ceux de l’assurance maladie privée à l’étranger, ainsi, la plupart des Français en ont une.

Également, il faut savoir que depuis janvier 2016, les entreprises privées doivent obligatoirement mettre à disposition des salariés une assurance complémentaire d’entreprise.

Celle-ci apparaît, donc, sur le bulletin de salaire sous l’appellation « mutuelle collective ».

Concernant la prise en charge de la mutuelle collective, l’entreprise doit contribuer au minimum à 50% du coût mensuel.

Néanmoins, cette nouvelle loi ne s’applique pas encore aux organisations du secteur public.

Nos articles sur le même thème

ERP et Diagnostics obligatoires

Calcul de la valeur des murs commerciaux

Reprise d’un fond de commerce

Immobilier commercial et Réglementation ERP 2020

Réouverture des boutiques de luxe à Paris

Installer son entreprise à domicile

Monter une SARL pour la location meublée

Vendre votre entreprise

Acheter une entreprise existante

Quels experts peuvent vous aider à acheter une entreprise

Maison d’hôtes – Comment vous démarquer des autres

Shopify – Pendant le confinement créez votre boutique en ligne

Santé et prévoyance – Diriger une entreprise en France